découvrez les actus,astuces,conseils pour vous amuser et faire la fête !

Compte rendu de notre Réunion de créateurs #4


Nous avons organisé notre 1ère réunion de créateurs dans le Vaucluse le 26 AVRIL 2017. cet échange ayant pour objectif de mutualiser sur les expériences de chacun, nous avons choisi de partager avec vous le compte rendu.

Avec Véronique, partenaire créatrice de l'Atelier Lutèce, et fondatrice de ce concept d'échanges nous avons eu le plaisir d'accueillir une dizaine de femmes créatrices, gérante de boutique dans l'univers créatif, organisatrices d'ateliers ou en projets professionnels dans le domaine de DIY.

Je vous invite à découvrir l'univers de chacune :

- Véronique Baka Gueguen de l’atelier Lutèce artiste sculpteur, fondatrice de l’atelier Lutèce qui propose de nouveaux atelier créatifs et artistiques pour tous les évènements.

- Aude Englan est en cours de création d’entreprise dans l’évènementiel et souhaite proposer des ateliers créatifs DIY

- Julie Guiraud Créatrice Sudiste propose des créations artisanales faites à partir de matières régionales

- Hélène Prieur créatrice et en formation Master 2 psycho – site internet : mademoiselle Myu

- Charlie Martel Créatrice designer chez Matière Première l’atelier et animation d’ateliers.

- Véronique Dubreil en cours de création d’atelier de loisirs créatifs de bijoux et peinture pour enfants.

- Sylvie Grand Artiste peintre et photographe

- Sylvie Guinet : Peinture abstraite et animation d’atelier de peinture et créations. Sylvie se spécialise en art Thérapie. Elle crée des attrapes rêves et autres bijoux avec de la dentelle de récupération et la pierre de La Durance.

- Marie Alias peinture abstrait et atelier peinture

- Déborah Huet tient une boutique Rêves et Créations magasin de jouets d’articles de loisirs. Déborah anime aussi des ateliers créatifs.

- Julie Michaux, moi même, je suis la fondatrice de l'agence Z'mamuse et je travaille en partenariat avec des professionnels de l'animation ou de la création afin de pouvoir répondre à toutes les demandes événementielles pour enfants et adultes.

Quel intérêt de mutualiser nos expériences si nous n'avons pas le même métier ?

Afin de comprendre l’intérêt de chaque participant d’échanger sur ses expériences, nous avons commencé par aborder la notion parfois abstraite pour certaines "d’évènementiel ", mot qui a été abordé plusieurs fois pendant le tour de table de présentation .

Pendant l’année il y a des journées, animations, marchés, expositions, ateliers…ponctuels, éphémères et souvent de courte durée organisés par des professionnels du secteur, des commerçants, des entreprises (en interne), des associations ou des municipalités : ce sont tous ces « temps forts » que nous englobons dans le secteur de l’évènementiel.

Il y a des organisateurs, qui font appel à des intervenants pour attirer du public. C’est donc une chaîne, composée de plusieurs maillons qui ont besoin les uns des autres.

Expliquer le rôle de chaque intervenant au cours d'un événement a permis de comprendre comment il était possible de se développer ou de se faire connaitre que l’on soit créateur, animateur d’atelier ou gérant de boutique.

  • Comment se faire connaitre en tant que créateur et vendre ses créations ou ses ateliers ?

Quand on vend un produit il y a plusieurs marchés à toucher, les proches (familles, amis) , les personnes que nous connaissons un petit peu, mais pas dans l’intimité (commerçants, voisins, membres d’une association sportives…) et il y a les « inconnus ».

Le Marché chaud (famille, amis, proches)

  • Il est difficile de vendre au même prix nos créations à nos proches et pourtant il y a une astuce qui permet de ne pas faire de remise tout en faisant plaisir : offrir un cadeau (parmi nos créations)

Le Marché froid et tiède :

Le rôle des professionnels de la création peuvent être multiples et les demandes peuvent être différentes :

Proposer ses créations pour les vitrines de magasins

Des opportunités de collaboration et de partenariat :

  • Mise en scène, création sur mesure pour une thématique d’une vitrine (décoration) : clients : magasins, décorateurs étalagistes….

  • Mise en avant de l’artisanat local en étant le fournisseur des cadeaux d’entreprise qui choisit de n’offrir à ses collaborateurs que des produits fait main de la région… (comité d’entreprise, service marketing…)

  • L’animation d’ateliers créatifs, DIY, peut intervenir auprès de tout public : enfants, adultes, chez des particuliers, dans des boutiques, pour des collectivités ou des clubs Seniors, en entreprise…

  • la location de ses créations : Une tendance qui émerge : comme pour de la maroquinerie ou de la mode, vous pouvez louer vos créations, pour un shooting, des événements à thème etc

  • Il est possible de se faire connaitre en exposant dans une entreprise, un restaurant, un office de tourisme…

  • Il existe de nombreuses occasions de mettre en avant ses créations, et ainsi de toucher des publics différents. Il faut rester ouverts à différentes opportunités et provoquer la demande :

  • Exemple : un créateur qui va créer un produit sur mesure pour répondre à un besoin marketing lors d’un évènement de lancement de nouveau produit. Ou alors il va proposer à un Comité d’entreprise d’exposer dans les locaux ses produits à court, moyen ou plus long terme (peinture sur les murs, ou stand d’exposition pendant la pause déjeuner…)

Que choisir : marchés, exposition ou boutiques ? Retour d'éxpériences :

​Les marchés :

Les personnes qui ont participé à des marchés de créateurs, noël, ou d’artisanat, constatent que la rentabilité est rare (matériel, personnel, financier, physique) et qu’il faut l’envisager plutôt commue un moyen de se faire connaitre, car elles ont des retours ensuite des personnes rencontrées sur place.

Deux raisons ressortent :

  • Les organisateurs n’ont pas forcement les moyens et ou les compétences pour communiquer de façon attractive sur leur événement.

  • Les personnes qui font le déplacement pour découvrir les exposants envisagent leur venue comme une promenade, de découverte, et d’achats impulsifs au coup de cœur et avec un panier moyen peu élevé.​

  • Si vous avez constaté d'autres raisons n'hésitez pas à les partager en commentaires.

Les expositions :

Les retours des exposants sont plus enthousiastes.

Bien que les créations artistiques soient présentées dans des salles fermées et couvertes, comme des offices de tourisme ou des salles des fêtes, les personnes qui font la démarche de venir sont donc plus intéressées et le taux de concrétisation (nombre de personnes qui achètent par rapport au nombre de visiteurs) est meilleur. Nous avons trouvé peu de raison à cette différence avec les marchés. Peut être que les visiteurs ont un pouvoir d’achat plus élevé ou plus destiné à la création, puisqu'ils font la démarche de se déplacer pour (re)découvrir un univers qu'ils apprécient.

Exemple : un homme ou une femme qui apprécie particulièrement la sculpture, un style artistique ou des produits locaux faits de façon artisanale, va venir avec plaisir dans l’intention de mieux connaitre un style de création, ou d’acheter pour continuer une collection, pour décorer sa maison déjà inspirée par ce thème etc…

Expositions créations lieux touristiques

L’intention d’achat n’est pas le même. De plus la clientèle des offices de tourisme est composée plus de personnes qui ont envie de découvrir une culture locale et qui auront donc plus tendance à « l’achat plaisir, coup de cœur ».

Les boutiques de créateurs :

Ce phénomène est encore nouveau et peu connu pour les participantes. Les retours différent d’un créateur à l’autre. Nous mettons l’accent sur le fait qu’il est important que chaque artiste ait une histoire et qu’il soit capable de la présenter à ses clients et au gérant de la boutique qui devra vendre ses créations.

Autres Boutiques :

Charlie et Déborah nous indiquent qu’elles exposent les créations des artistes.

Il est possible de laisser en dépôt (en vente) ses créations dans des boutiques (souvent en centre ville). Cela permet de se faire connaitre pour le/la créatrice auprès d’une cible différente (exemple : v